Vous êtes ici

Imprimer

Étudier malgré certaines difficultés

Difficulté d’attention et de concentration

Définition : difficulté à maintenir une attention efficace sur une tâche ou une activité.

  • Assieds-toi à l’avant de la classe, pour être à proximité de l'enseignant, et pour t'éloigner des sources de distraction et ainsi éviter de tomber « dans la lune ».
  • Écris l’ordre du jour de ton cours, pour t'aider à structurer tes notes.
  • Explique à ton enseignant ou à un collègue de classe ce que tu as compris de la matière, afin de t’aider à consolider tes apprentissages et vérifier ce que tu as retenu.
  • Lors d’un effort prolongé, prends des pauses actives : bouge et étire-toi.
  • Subdivise les tâches à faire lors de longs travaux, travaille par étapes, mieux valent plusieurs petites périodes de lecture qu’une longue soirée inefficace.
  • Fais des résumés à l’aide de graphiques et de tableaux.
  • Enregistre, à l'aide de ton téléphone intelligent, tes cours et réécoute-les pour mieux retenir la matière (en ayant préalablement demandé l’autorisation à ton enseignant).
  • Divise ta lecture et discutes-en avec tes collègues de classe, pour permettre une meilleure mémorisation et une meilleure compréhension.
  • Demande à ton enseignant de clarifier les consignes, si nécessaire.
  • Inscris à l’agenda ou sur ton téléphone intelligent les dates et consignes importantes. Utilise-les le plus possible.
  • Demande les notes de cours et certains exercices d’avance à ton enseignant lorsque c’est possible.
  • Lors de la prise de notes, utilise des couleurs pour favoriser la mémorisation. Fais toutefois attention de ne pas surcharger tes notes de couleurs, ça pourrait avoir l'effet inverse.
  • Demande des exemples concrets à ton enseignant pour soutenir le contenu du cours.

 

Difficulté de planification et d'organisation

Définition : capacité à prévoir l’atteinte d’un objectif. Capacité à préparer une action, à la coordonner et à se mobiliser pour y parvenir.

  • Inscris à l’agenda ou ton téléphone intelligent les dates et consignes importantes. Utilise-les le plus possible.
  • Utilise des repères dans le temps. Ex. : Je dois faire ceci pour l’Halloween.
  • Planifie toutes les étapes de remise de tes travaux.
  • Établis une estimation du temps que tu devras consacrer à ta lecture, à tes travaux et à ton étude. Tu peux aussi te donner un échéancier de lecture.
  • Écris dans ton agenda ou sur ton téléphone intelligent ce dont tu as besoin pour tes cours tant au niveau du matériel que de la préparation.
  • Réfère-toi fréquemment au plan de cours. Tu peux même inscrire à l’avance dans ton agenda ou sur ton téléphone intelligent ce que tu feras à chaque cours ainsi que tes dates de remise de travaux et examens.
  • Écris l’ordre du jour du cours, ça peut t’aider à structurer tes notes.
  • Fais-toi des listes à cocher des choses importantes à faire dans ton horaire.
  • Réaménage ta charge de travail : cible le travail essentiel, diminue la durée des tâches en petites unités et fixe-toi des limites de temps pour chaque tâche.
  • Utilise des crayons de couleur et des « post-its » pour différencier certains éléments importants.
  • Les ordinateurs, tablettes et cellulaires peuvent t’aider grâce à des rappels automatisés.
  • Prépare tes choses la veille et place-les toutes au même endroit afin de ne rien oublier.
  • Demande à ton enseignant des exemples concrets, documents à l’appui si possible, de ce qu’il ou elle s’attend d’un travail, d’une activité ou d’un apprentissage formel de même qu’un exemple de ce que sera l’évaluation.
  • Assiste et participe aux activités d’évaluation formative offertes par l’enseignant et bien sûr, il est fort aidant d'assister à tous les cours de ta session.
  • Demande, lorsque possible, les notes de cours et certains exercices à l’avance à ton enseignant.
  • Lorsque tu écris, fait un plan pour structurer tes idées. Ex.: Quel est le message que tu désires partager? L'intro/paragraphes/conclusion? À qui t'adresses-tu? Des mots clefs à insérer? À quelle question réponds-tu? Résumé du message, etc.

 

Difficulté de communication (orale et compréhension)

Définition : difficulté d'une personne à s’exprimer de façon claire (structure de phrase et/ou phonétiquement) et à saisir correctement les messages, consignes et explications.

  • Lors d’exposés oraux, trouve et utilise des repères visuels. Ex.: Cartons contenant des résumés, PowerPoint, feuille papier. Pratique-toi à l’avance. Tu peux le faire seul, devant des amis ou ta famille et valide avec eux ce qu’ils en ont compris.
  • Prends le temps de t’exprimer, de bien te faire comprendre et surtout n’oublie pas de respirer durant les oraux.
  • Si possible, observe l'autre afin de voir ses réactions non verbales. Ça peut aider à voir si ton message est clair. Tu peux aussi demander à la personne de répéter ce qu’elle a compris de ton message.
  • Demande à ton enseignant de clarifier les consignes, si nécessaire.
  • Sépare et divise les informations ainsi que les consignes.
  • Pour structurer tes idées, écris tes questions avant d’aller voir ton enseignant. Fais de même avant de poser une question en classe. Ça te permettra d’être attentif à ce que ton enseignant dit avant qu’il ne puisse répondre à ta question.
  • Explique à ton enseignant en individuel ou à tes collègues de classe ce que tu as compris de la matière. Ça t’aidera à consolider tes apprentissages et à vérifier ce que tu as retenu.
  • Établis le contact visuel lorsque tu t’adresses à une personne.
  • Lorsque tu parles ou que tu écoutes quelqu’un, élimine ou évite les bruits ambiants en te retirant dans un lieu calme.
  • Demande qu’on te parle lentement et clairement.

 

Difficulté de mémorisation

Définition : difficulté à mémoriser et à emmagasiner l’information sur une longue période.

  • Reprends connaissance de ce qui a été fait au cours précédent afin de faire des liens avec le cours actuel.
  • Fais un résumé à la fin de chaque apprentissage de ce qui est à retenir ou plus important. Ex.: Les gros titres et les éléments principaux qui les constituent. Lorsque possible, mets-les dans tes propres mots.
  • Divise ta lecture et identifie par des mots clefs ou un résumé, le contenu de chaque partie.
  • Tu peux discuter d'un contenu lu ou entendu avec des collègues de classe pour permettre une meilleure mémorisation et une meilleure compréhension.
  • Lis les tables des matières, les résumés de chapitre et les objectifs s'il y en a.
  • Lorsque tu lis un livre, relis et réécris les passages importants.
  • Porte attention à ce qui est souligné ou écrit en caractère gras.
  • Note ou souligne ce qui sera questionné à l’examen, particulièrement quand l'enseignant en informe le groupe.
  • Explique à ton enseignant en individuel ou à tes collègues de classe, ce que tu as compris de la matière. Ça t’aidera à consolider tes apprentissages et à vérifier ce que tu as retenu.
  • Lorsque la matière s'y prête, vise la compréhension de la matière dans tes méthodes d’étude plutôt que de la mémorisation par cœur. Tu peux faire des schémas, des résumés, trouver et associer des exemples, etc.
  • Récite à voix haute les contenus à apprendre afin de les mémoriser.
  • Réécris tes notes de cours et/ou retranscris les éléments importants d'une lecture ou d'un document transmis en classe.
  • Révise souvent pour contrer l’oubli.

 

Difficulté de conceptualisation

Définition : difficulté à se représenter quelque chose mentalement.

  • À la fin du cours ou de l’apprentissage, fais un résumé du contenu qui a été vu et ce qui est à retenir ou ce qui est le plus important.
  • Si possible, demande les notes de cours à ton enseignant à l’avance.
  • Demande à tes collèges de classe s’ils peuvent t’expliquer dans leurs mots leur compréhension des concepts plus difficiles.
  • Repère les mots porteurs de sens et souligne-les. N'hésite pas à chercher la définition des mots que tu ne comprends pas.
  • Lorsque tu écris, fais un plan pour structurer tes idées. Ex.: Quel est le message que tu désires partager? L'intro/paragraphes/conclusion? À qui t'adresses-tu? Des mots clefs à insérer? À quelle question réponds-tu?, Résumé du message, etc.

 

Difficulté de lecture

Définition : difficulté à lire à bonne vitesse et correctement. Difficulté à retenir ce qui est lu et à en comprendre le sens.

  • Repère les mots porteurs de sens ou significatifs qui indiquent bien le sujet du texte et souligne-les. N’hésite pas à chercher les définitions des mots que tu ne comprends pas.
  • Identifie le but de la lecture avant de commencer celle-ci.
  • Survole le texte et porte attention aux titres, sous-titres, intertitres, illustrations, sections et table des matières pour anticiper son contenu.
  • Sers-toi du contexte pour donner du sens aux expressions peu connues.
  • Imprime tes textes en bleu, ça facilite la lecture.
  • Demande à tes collègues de classe, lorsque possible, de te faire un résumé de lecture.
  • Pour un court texte, tu peux demander à une personne de ton entourage de l’enregistrer ou de s'enregistrer lors de sa lecture. Tu pourras écouter l'enregistrement par la suite.
  • Donne-toi un échéancier de lecture. Ex. : Pour arriver à temps, je devrais avoir terminé les chapitres 1 et 2 pour le début avril.
  • Utilise un doigt ou une règle comme guide de lecture pour t’aider à te concentrer sur une ligne ou un mot à la fois.
  • Lis à voix basse afin de t’entendre pour comprendre le message.
  • Lorsque possible, demande les notes de cours et certains exercices d’avance à ton enseignante ou ton enseignant.
  • Prends tes pauses et ton heure de dîner pour te reposer l’esprit.

 

Difficulté d’écriture

Définition : difficulté à composer selon les règles de grammaire pour rendre adéquatement les idées.

  • Lorsque tu dois écrire un texte, lis bien les consignes et identifie clairement l’intention d’écriture demandée.
  • Si ton enseignant te donne un modèle, consulte-le. Si non, utilise des modèles et utilise-les pour t’inspirer et te guider.
  • Avant la rédaction, assure-toi que tu comprends bien quel type de texte tu t’apprêtes à écrire et quelles sont les exigences liées à cette rédaction.
  • Établis les méthodes, les questions à te demander pour structurer ton texte et choisis tes idées principales et secondaires.
  • Lorsque tu écris, fais un plan pour structurer tes idées. Ex: Quel est le message que tu désires partager? l'intro/paragraphes/conclusion? À qui t'adresses-tu? Des mots clefs à insérer? À quelle question réponds-tu? Résumé du message? etc.
  • Établis-toi une routine dans tes écrits. Privilégie un travail répété, gradué, fréquent, mais de courte durée. Procède toujours de la même manière.
  • Crée-toi une banque de mots clefs avant d’écrire afin d’enrichir ton vocabulaire, mais aussi t’offrir des pistes d’inspiration.
  • Fais de courtes phrases allant à l’essentiel et qui expriment une idée à la fois.
  • Ne te préoccupe pas des fautes afin de mieux conserver ton élan ou ton inspiration. Cependant, garde-toi assez de temps pour la correction qui pourra être effectuée après. Tu peux aussi te rendre au CAF (Centre d’aide en français) du cégep.
  • Lorsque possible, relis oralement ton texte.
  • Relis-toi à partir de la dernière ligne de la conclusion jusqu’à la première ligne de l’introduction. Relire le texte dans le désordre aide à mieux percevoir les erreurs et aussi à vérifier la structure des phrases.
  • À la fin d’un examen, relis bien chaque question et tes réponses avant de remettre ta copie à l’enseignante ou l’enseignant.

 

Difficulté de traitement de l’information ou vitesse de traitement ou exécution

Définition : difficulté à traiter et à répondre à un problème soulevé. Difficulté à faire des liens pour arriver à une réponse.

  • Si possible, demande à l’avance à ton enseignant certains exercices afin commencer à la maison pour ne pas prendre de retard en classe.
  • Demande à ton enseignant d’expliquer et clarifier les consignes, si nécessaire.
  • Fais un résumé, à la fin de chaque apprentissage, de ce qui est à retenir ou plus important.
  • Divise tes travaux à effectuer en séquences, en étapes à suivre.
  • Réaménage ta charge de travail : cible le travail essentiel, diminue la durée des tâches en petites unités, fixe-toi des limites de temps pour chaque tâche.
  • Organise l’information en lui donnant un sens.

 

Difficulté au plan de l’orthographe et syntaxique

Définition : difficulté à écrire sans faire de fautes d’orthographe et de syntaxe.

  • Utilise diverses stratégies de correction. Ex. : Souligne en couleur tous tes verbes pour vérifier leur accord ou leur orthographe.
  • Utilise des grilles d’autocorrection à cocher afin de t’aider à vérifier les éléments importants et grammaticaux durant les examens en classe.
  • Développe une routine pertinente pour tes relectures et une démarche d’autocorrection personnalisée, la plus mécanique possible, qui cible tes erreurs les plus courantes.
  • Corrige les fautes soulignées sur ton traitement de texte et utilise Antidote à la bibliothèque du Cégep. Lorsque tu corriges ton texte avec le logiciel Antidote, prends le temps de lire la raison de tes erreurs, cela t’aidera à ne plus les reproduire.
  • Revois ta correction avec ton enseignant ou au CAF (centre d’aide en français) afin de t’aider à mieux comprendre tes difficultés.
  • Cherche les mots que tu ne connais pas dans le dictionnaire.
  • Lorsque possible, relis oralement ton texte.
  • Relis-toi à partir de la dernière ligne de la conclusion jusqu’à la première ligne de l’introduction. Relire le texte dans le désordre aide à mieux percevoir les erreurs et aussi de vérifier la structure des phrases.

 

Stress / anxiété

Définition : état psychologique et physique pouvant créer des sentiments de peur, d'inquiétude d’appréhension, de tension, de malaise, de terreur et de crainte difficilement contrôlable face à un élément connu ou non. Elle peut engendrer des entraves, d’intensité variable, dans le jugement, le discernement et le comportement.

  • Assure-toi d’être bien organisé (voir difficulté de planification et d’organisation).
  • Demande à ton enseignant, quelles sont ses attentes ou les éléments importants en lien avec les nouveaux apprentissages.
  • Assure-toi d’avoir bien dormi et d’être bien reposé(e) avant un examen.
  • Renseigne-toi sur ce qui doit être pris en note ou sur ce qui sera questionné à l’examen.
  • Surligne aux crayons marqueurs les éléments du plan de cours qui ont été vus jusqu’à présent.
  • Écris un résumé des notions vues en cours.
  • Demande le nombre de questions à l’examen, le type de question, les critères de correction, car cela aide à diminuer le stress.
  • Divise ta lecture et discute du contenu avec des collègues de classe pour permettre une meilleure mémorisation et une meilleure compréhension.
  • Insère des périodes de détente et de relaxation dans ton horaire.
  • Faire du sport favorise la sécrétion d’hormones dans ton corps qui aident à diminuer le stress et l’anxiété.

 

Fatigabilité

Définition : état de fatigue importante due à une situation particulière.

  • Demande à ton enseignant, lorsque possible, de faire chez toi, certains exercices qui seront faits en classe.
  • Fais-toi une routine de sommeil, couche-toi le plus possible à la même heure et réserve-toi un minimum de 8 heures de sommeil.
  • En classe, prends des pauses au besoin, sors de la classe et va marcher un peu.
  • Divise ta lecture et discute du contenu avec des collègues de classe pour permettre une meilleure mémorisation et une meilleure compréhension.
  • Demande à ton enseignant d’expliquer et clarifier les consignes si nécessaire.
  • Structure tes cours sous forme de fiches qui résument l’essentiel de ceux-ci.
  • Travaille par étapes, mieux valent plusieurs petites périodes de lecture qu’une longue soirée inefficace.
  • Fais des résumés à l’aide de graphiques et des tableaux.
  • Lors d’un effort prolongé, prends des pauses actives : bouge et étire-toi.

 

Autres astuces / outils / programmes pouvant t'aider

Sites

Outils

Logiciels

  • Antidote: correcteur de texte.
  • Inspiration: outil idéal pour développer des idées et organiser la pensée.
  • Word Q : ce logiciel permet, lors de la rédaction d'un texte, d'avoir accès visuellement à l'orthographe des mots les plus courants.
  • Speak Q: ajoutez ce module en français au logiciel Word Q pour profiter de la prédiction de mots et de la rétroaction orale à l’écriture ainsi que la reconnaissance vocale.
  • Balabolka: logiciel de retranscription permettant de convertir les fichiers textes en fichiers audios. Plusieurs autres programmes ont cette adresse internet:
  • www.apprenonsensemble.com/boutique_logiciels.php

 

Bibliographie

Droits et autorisations :

Tous les liens vers les documents faits par le collège de Ste-Foy ont été autorisés par Hélène Savard, directrice adjointe des Services adaptés du cégep Ste-Foy, le 1er avril 2014.

Médiagraphie :