Imprimer

Un tout nouveau Carrefour de l'apprentissage : pour la réussite des étudiants!

2019-02-11

Le mardi 5 février dernier, le Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption a officiellement inauguré son Carrefour de l’apprentissage, qui vise à mieux desservir les étudiants et à favoriser leur réussite scolaire.

Situé à l’entrée de la bibliothèque du Cégep, le Carrefour de l’apprentissage regroupe tous les centres d’aide à l’apprentissage ainsi que le service de tutorat par les pairs. Ce regroupement permet une meilleure synergie et un partage d’expertises favorable pour tous.

« La réussite de nos étudiants est au cœur des priorités de notre établissement. L’aménagement d’un espace accueillant, stimulant et adaptable à leurs besoins permettra de soutenir leurs apprentissages » souligne Sébastien Piché, directeur adjoint au Service des programmes et du développement pédagogique.

Centres d’aide à l’apprentissage
Les centres d’aide à l’apprentissage permettent aux étudiants qui éprouvent des difficultés d’obtenir de l’accompagnement personnalisé d’étudiants tuteurs, formés et supervisés par des enseignants et une conseillère pédagogique. Ces services sont offerts en mathématiques, en français, en anglais, en philosophie, en informatique, en sciences de la nature ou en sciences humaines.

Service de tutorat des pairs
Le Carrefour de l’apprentissage offre également le tutorat par les pairs dans les divers programmes du Cégep : Techniques juridiques, Techniques d’éducation à l’enfance, Techniques d’orthèses visuelles, Design d’intérieur, Archives médicales, Techniques de comptabilité et de gestion, Techniques de services financiers et d’assurances et Arts, lettres et communication.

Bien que l’aménagement du Carrefour de l’apprentissage ait été achevé à l’automne 2018, il est encore en développement. Plusieurs projets sont en cours, dont des ateliers, des groupes d’études et de la formation. Des cours de tutorat seront également offerts dès l’automne 2019 pour les étudiants tuteurs; cours qui leur seront crédités dans leur cheminement scolaire. Ce sera une belle reconnaissance pour eux et cela facilitera le recrutement d’étudiants tuteurs et, par le fait même, permettra une plus grande offre d’aide pour les étudiants dans le besoin.