Vous êtes ici

Imprimer

Historique des collèges constituants

Trois villes, trois histoires

Le Cégep régional de Lanaudière à Joliette

Le 29 novembre 1996, madame Pauline Marois, alors ministre de l’Éducation du Québec, a annoncé la création d’un collège régional dans Lanaudière. C’est chose faite depuis l’été 1998 le Cégep régional de Lanaudière à Joliette ayant donc plus de 14 ans. La mise en place du nouveau Cégep est complétée. C’est la mise en commun des efforts sur l’ensemble du territoire lanaudois afin de mieux répondre aux besoins des jeunes et de la population en général en matière d’enseignement collégial.

Avant de devenir le collège constituant de Joliette du Cégep régional de Lanaudière, le Cégep Joliette - De Lanaudière, alors nommé Cégep de Joliette, fut institué le 3 avril 1968 par le Conseil des ministres de la Province de Québec, selon la Loi des Collèges d’enseignement général et professionnel.

Quatre institutions avaient été groupées en 1968 pour la formation du Cégep Joliette-De Lanaudière: le Séminaire de Joliette, l’École des Métiers (section technique) de Joliette, l’École d’infirmières de l’hôpital St-Eusèbe et l’Institut familial de St-Jacques. 

Le Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption

Le collège constituant de L'Assomption est issu de la transformation du volet collégial du collège privé de L'Assomption en cégep public en 1998.  Le Collège de L'Assomption, fondé en 1832, décernait le diplôme d'études collégiales depuis 1970.

Une construction d'importance jusqu'en 2001 a permis au Cégep régional de Lanaudière à L'Assomption de prendre son envol.  Originalement, le cégep a accueilli une clientèle approximative de 1 300 étudiants.  Au fil des années, le nombre d'étudiants n'a cessé de croître.  Plusieurs projets d'importance ont été réalisé, tant au chapitre de la vie étudiante que dans le cadre pédagogique, notamment de nombreux stages à l'étranger.  La région s'est montrée de plus en plus sensible à l'importance de cette institution d'enseignement de niveau supérieur n'hésitant pas à bonifier de nombreux services, dont le transport en commun, pour mieux servir les étudiants. 

La communauté collégiale est fière d'appartenir au passé de L'Assomption ainsi que de sa région et résolue à participer au développement de son avenir.  À l'automne 2012, le collège accueillait 1 819 étudiants dans ses programmes d'études.  

Le Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne

Le cégep à Terrebonne est issu d’une mobilisation de la région Les Moulins dans les années 80-90 et c’est en 1998,  que le Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne est né.  De 1998 à 2001, il a eu pignon sur rue à Mascouche (au coin de Ste-Marie et Montée Masson), dans des roulottes à l’arrière du restaurant Le Poulet nouveau.  À cette époque, nous comptions 127 étudiants, 3 programmes d’études, 20 employés, 2 ou 3 programmes dispensés par la formation continue.

En septembre 2001, nous nous installions dans le parc industriel sur le boul. des Entreprises : un investissement de 11M $. Depuis, il y a eu une croissance soutenue notamment grâce à une carte des programmes complètement renouvelée avec 11 programmes d’études. 

En 2012, le collège accueillait au secteur régulier 1 650 étudiants le jour dont 86 % proviennent de la région Les Moulins.  Il comprenait 175 employés, dont 125 enseignants.  Sous peu, il accueillera près de 1 850 étudiants, soit 1 000 étudiants de plus que ce qui avait été initialement prévu en 1998.  Un agrandissement de 15M$ a été réalisé en 2011 - 2012.